Vous le regretterez surement toute votre vie…

Pourquoi ne pas rester dans votre confort, vivre votre vie, et faire comme tout le monde au final? Pourquoi ne pas rester dans la rat race?

Si vous ne faites pas ce que vous voulez de votre vie, vous le regretterez surement plus tard.

Imaginez vous dans 25 ans. Que penserez-vous si vous n’avez pas fait ce que vous vouliez? Vous serez déçu, et vous regretterez votre peur.

Une vie sans regret.

Une des choses importantes de la vie, c’est de vivre sans regret.  Quoi de plus terrible que de vivre constamment en se disant : “Et si j’avais fait ça? Et si j’avais monté ma boîte? Et si j’avais mieux géré mes finances? Et si j’étais allé à cette soirée?”.

La vie est faite d’opportunités ! C’est pour les saisir, pas pour qu’elles vous passent devant. Combien d’opportunités avez-vous déjà laissé aller? Soyez honnête avec vous même.

On vous propose de faire quelque chose, vous n’avez pas envie, vous préférez rester chez vous à regarder la télé. Très bien, c’est votre choix. Vous y aurez gagné quoi? Et si vous y étiez allé et que vous aviez rencontré quelqu’un qui pouvait vous aider dans vos projets?
Je vous entends déjà dire : “La probabilité de rencontrer une telle personne s’approche du zero absolu”. Et alors? Ça pouvait être celle-là ! Et en restant chez vous, les chances sont nulles en effet.

“Oui, mais j’avais peur de m’ennuyer…”. Si après on vous raconte la soirée, et qu’au final c’était génial, qu’allez vous ressentir? Le regret de ne pas y avoir participé.

Qu’avez vous à y perdre?! Rien. Peut-être un peu de temps.
Vous aviez peur d’y aller pour telle raison (ennui, ou simplement la peur de l’inconnu s’il s’agit de partir à l’étranger par exemple?), mais vous n’avez rien à perdre, donc pourquoi vivre avec un regret.
Cela devrait être une de vos maximes : ne pas vivre avec un seul regret. Agissez, sinon vous resterez chez vous toute votre vie et ne pourrez pas connaitre le succès.

A lire : prendre confiance en soi.

Qu’est-ce que la zone de confort ?

C’est la zone dans laquelle on se sent à l’aise, en sécurité. Pour certain c’est leur maison, d’autre leur immeuble, d’autre encore cela va jusqu’à leur lieu de travail… C’est cette zone qu’il faut augmenter d’envergure. Bougez, faites quelque chose ! Rencontrez du monde, et vous étendrez votre zone de confort.

J’ai pour projet de partir à l’étranger  un an. L’objectif est multiple : connaitre une deuxième langue parfaitement ou très bien, me faire de l’expérience, découvrir une autre culture, augmenter ma zone de confort (on en ressort énormément plus confiant), me détacher de Lyon, et bien sûr m’amuser.

Selon vous, il vaut mieux rester chez soi, ou bien tenter “l’aventure” et en ressortir plus fort?

Bien sûr j’ai tendance à avoir cette réaction, et j’essaye de plus en plus de me détâcher de cette habitude. Je suis des fois sorti alors que je n’en avais pas envie, et la sortie n’était pas tip top. Mais au moins j’y suis allé. Je l’ai fait, pas de regret !

Concernant mon projet de partir à l’étranger, j’ai souvent des doutes. La peur se fait ressentir alors que je n’ai fait aucune démarche! Pourquoi le faire alors que j’ai mon confort chez moi? Pourquoi s’infliger une telle violence au final? Ben pour s’améliorer ! Pour aller plus loin. Affronter ses peurs et repousser ses limites. Pour tenter l’expérience, faire quelque chose d’épanouissant.

J’aurais probablement encore des doutes, mais je le ferai. Il faut passer outre ces périodes de doute et agir.

Est-ce que vous avez un projet sur lequel vous doutez, ou bien quelque chose que vous regrettez déjà?

A lire : Apprendre à dire non.