La motivation ne suffit pas (et que faire à la place)

Un échange de coeur à coeur avec Damien Fauché de PleinDeTrucs.fr, qui nous livre son point de vue sur la motivation.

Disons que tu veux te lancer dans un projet qui te tient à cœur.
Que ce soit une nouvelle voie professionnelle, rencontrer quelqu’un, te lancer dans un grand voyage ou même te mettre à l’anglais ou à la guitare. Bref, un projet qui TE tient à cœur, à toi spécifiquement.

Qu’est-ce que ce serait dans ton cas ? Visualise ta réponse et garde cette idée en tête parce que cela te permettra de faire un parallèle tout au long de l’article.

Donc, ce projet, t’as envie de le concrétiser. T’en as furieusement envie même. Tu ressens déjà un frisson d’excitation à l’idée de faire le boulot qui te passionne / de rencontrer ton(ta) partenaire idéal(e) / de découvrir un nouveau coin du monde qui t’attire / de discuter de façon à l’aise en anglais / de jouer ton morceau préféré / etc… Bref : t’es motivé à bloc.


Motivé comme Rocky
Cependant… Il y a un gros élément à prendre en compte et qui se met en travers de tes objectifs : C’est que tes journées sont quand même très chargées mine de rien ! Puis tu as un tas de préoccupations immédiates qui relèguent un peu ces envies au second plan. Donc tu n’as pas vraiment ni le temps, ni l’énergie à consacrer à ces objectifs-là. Même si au fond de toi tu aimerais sincèrement les réaliser… Alors ta motivation s’étiole… et tu les reportes. Mais, c’est normal !

Ce n’est pas vraiment de ta faute parce qu’en tant qu’humain, notre énergie quotidienne est limitée. Et parfois, on s’en veut à soi-même en se disant : « Pfffff ! Je n’arrive à rien. Ça fait des plombes que j’ai envie de [X] et je n’avance pas d’un cil. Faudrait que je me booste ! » C’est une pensée qui fait plus de mal qu’autre chose, parce qu’elle nous fait nous sentir impuissants. Comme si on n’était pas capable de « plus ». Comme si on était LIMITÉ.

Pourtant, ce que tu aimerais, c’est arrêter de te torturer et avancer dans le sens de tes projets de manière fluide. Sans te prendre la tête. Te dire enfin : « Ça y est ! Je l’ai fait !!! » Au lieu que ce soit simplement un projet dans ton esprit… Et ressentir un profond sentiment de fierté à l’idée que tes actions sont alignées avec tes ambitions !

Mais comment faire pour passer de « j’aimerais bien… mais je n’ai pas la motivation aujourd’hui » à « je fais les choses » ?

Une nouvelle vision de la motivation

La solution est à la fois subtile et terriblement puissante… Elle réside dans un changement de paradigme : Tant que tu crois qu’il te faut “plus” de motivation pour passer à l’action… Tu vas attendre ad vitam aeternam.
Pourquoi ?
Réflexion intense
La motivation peut parfois initier un peu d’action mais qu’elle ne permet pas de SOUTENIR l’action sur la durée. Je te donne un exemple : Disons que tu regardes une vidéo sur “apprendre à chanter”. Sur le coup, tu te sens motivé d’apprendre toi aussi. Tu t’imagines déjà impressionner ta famille et tes amis avec ta sensibilité vocale, donc tu vas commencer immédiatement ta pratique : tu vas t’entraîner à chanter pendant une heure. Puis, si ta motivation est très forte, tu vas peut-être continuer assez intensivement pendant une semaine. Mais après ça… la réalité du quotidien reprend davantage de place et ta motivation s’éteint peu à peu.

Tu rationnalises : “Finalement, je n’en avais pas si envie…” ou “C’est moins marrant que je l’aurais imaginé”… Donc résultat : tu n’es pas encore devenu le(la) grand(e) chanteur(se) que tu aurais espéré en commençant.

Et l’autre résultat, plus discret mais plus destructeur, c’est que tu te conditionnes à ne pas aller au bout de tes objectifs, en te disant que ce n’est pas si grave ou que tu n’en avais pas tellement envie… et ça amenuise un peu ta confiance en toi.

La raison ? Tu t’es reposé(e) sur la motivation et ça ne suffit pas. La motivation est un paramètre extrêmement fluctuant que tu ne peux pas contrôler sur le long terme. Et se donner à fond tout le temps ne marche pas non-plus parce que notre énergie quotidienne est limitée.

Donc, si la motivation ne suffit pas… comment obtenir des résultats dans les projets qui te tiennent à cœur ?

Attente insoutenable !
En observant les gens qui réussissent spectaculairement dans leur domaine : les stars, les scientifiques reconnus, les sportifs de haut niveau, etc… Quand tu étudies ce genre de personnes, tu réalises qu’ils ne se basent quasiment pas du tout sur la motivation pour atteindre leurs objectifs. Ils se basent sur des habitudes − physiques et mentales − qui leur permettent de surmonter les obstacles et d’avancer irrémédiablement vers leurs buts. Quand on applique ça à notre échelle, ça marche !

Un exemple concret :

Quand j’ai lancé mon premier business (dans le jeu-vidéo)… j’étais motivé à bloc. Évidemment, après à peine quelques semaines d’activité, je me suis pris un gros retour de réalité dans la face. Dates limites serrées pour les projets, clients qui t’appellent à toute heure du jour et de la nuit (j’avais des clients au Japon et aux USA) et avoir la responsabilité de payer mes 8 employés à la fin du mois… chaud !

À un moment, la motivation ne suffit plus. Si je m’étais reposé juste sur la motivation pure… well, well, well… j’aurais tout simplement ARRÊTÉ en me disant que ça n’en valait pas la peine.

Pour surmonter ces challenges, j’ai dû changer de paradigme :
Arrêter de compter sur la motivation et mettre en place un système pour me permettre d’affronter les obstacles et les surmonter. C’est seulement de cette manière qu’on peut persévérer dans les projets qui nous tiennent à cœur et éprouver un sentiment de satisfaction profonde lorsque l’on atteint nos objectifs.

C’est pareil que quand tu fais une grosse marche en montagne et que tu vas au bout de tes limites physiques. Même si tu as perdu la motivation en route, lorsque tu arrives au sommet : tu éprouves un sentiment de fierté et d’émerveillement devant la vue spectaculaire.

La satisfaction est décuplée par ton implication.
Dans mon cas, après avoir créé 6 entreprises − certaines où j’ai perdu de l’argent et d’autres très lucratives− je peux maintenant voyager où je veux et autant que je veux dans le monde. Le mieux dans tout ça, je fais quelque chose que j’adore en même temps: partager mes connaissances sur l’entrepreneuriat et le développement personnel. Si j’ai pu concrétiser ce projet qui me tenait à cœur, ce n’est ni parce que j’ai des super pouvoirs, ni parce que c’est facile. C’est parce que j’ai arrêté de compter sur la motivation pour m’apporter des résultats…et que j’ai mis en place des systèmes.

Quels que soient TES projets à toi, tu es capable de les concrétiser en appliquant ce même principe !

Que retenir de cet article ?

Si tu veux concrétiser les projets qui te tiennent à cœur, ne compte pas uniquement sur la motivation. Comme on vient de le voir, c’est un paramètre trop fluctuant pour être contrôlé. Compte plutôt sur la mise en place d’une structure d’habitudes et de réflexions qui te fera avancer dans la bonne direction et te permettra de te sentir aligné entre tes envies et tes actions !

La réussite de tes projets tient davantage à une question de méthode qu’à une question de motivation. Et, peu importe tes challenges, avec le bon état d’esprit tu es capable d’accomplir tout ce qui te tient à cœur !
Si ça t’intéresse d’aller plus loin, j’ai conçu un mini-cours pour t’aider à développer un mental de champion et pouvoir te lancer et persévérer avec confiance dans tes projets : Clique ici pour découvrir le cours. Il est offert en ce moment.

Et dans tous les cas, je te souhaite un max de réussite dans tes projets et à très bientôt !

pleindetrucs.fr► Damien de PleinDeTrucs.fr