Habitude succès numero 3 : la maitrise de la peur

Voici donc le 3ème volet de la suite d’articles “Habitudes succès”, qui va traiter de la peur.

Tout d’abord j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer. La mauvaise c’est que vous ne vous débarrasserez jamais de la peur. Celui qui me dit qu’il n’a peur de rien, je le place tout de suite dans la catégorie “menteur”. Nous sommes nés avec la peur, et cela fait parti de notre vie.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez apprendre à vivre avec, à la gérer.

Si vous souhaitez atteindre le succès, il va falloir apprendre. Car il ne faut pas réagir à la peur. Certes, elle sera là, présente lors de certains évènements (entretiens, accroche, prise de parole devant un public).

Les différents types de peur.

Première chose à retenir : nous avons, et aurons tous peur à nouveau dans notre vie. Nous sommes tous sensibles à la peur, mais pas forcément au même type de peur.

_ Peur du rejet ;
_ Peur de prendre la parole ;
_ Peur de l’échec ;
_ Peur de l’inconnu ;
_ Peur de la faillite financière … etc.

Il vous faut identifier à quel type de peur vous êtes sujets. Pour ma part, je dirais que je suis sensible à la peur du rejet, et de l’inconnu.

C’est bon, vous avez trouvé à quelles peurs vous êtes sensibles ?

Très bien, maintenant, il faut essayer de vivre avec. J’entends par là que la peur reviendra, mais que vous saurez la gérer. Vous ne paniquerez pas, ni ne ferez d’action inconsidérée.

Exemples :

Vous avez peur de l’échec financier, d’arriver à manquer d’argent un jour. Comment faire pour arriver à être plus serein concernant ce domaine? Commencez par vous créer un fond d’urgence afin de parer à toute éventualité, puis instruisez vous sur les finances personnelles, commencez à épargner et investir?

Vous avez peur de parler devant un public à un tel point que si vous avez la parole devant 5 personnes (inconnues, j’entends), vous balbutiez et ne savez plus quoi dire, et vous sentez un énorme mal à l’aise s’installer en vous. Essayez de faire du théâtre d’improvisation?

Vous avez peur de l’inconnu? Le fait de partir quelque part à 30 km de votre maison, seul, vous effraie? Vous ne savez pas ce que vous allez rencontrer sur la route ou même là-bas, du coup vous décidez de ne pas y aller et de rester confortablement chez vous? Vous avez besoin d’étendre votre zone de confort. Pourquoi ne pas partir 2 mois à l’étranger, et seul?
Certes, cela risque d’être très dur les premiers jours, mais en fait on en revient sans toute cette peur, on arrive à mieux gérer ça.

Mes peurs.

C’est pour ça que j’ai décidé de partir 1 an à l’étranger (mais pas que …). Ca me permettrait de surpasser ma peur de l’inconnu et d’être bien plus à l’aise, et sociable par la même occasion.

Concernant la peur du rejet, je n’ai pas trop d’idée pour le moment, mais j’y réfléchi. Est-ce que vous avez une idée?

L’important ce n’est pas d’aller vite, mais d’y aller surement. De ne plus être bloqué afin d’agir et de pouvoir s’améliorer.

Alors qu’allez vous faire pour essayer de mieux vivre vos peurs?

Vous avez le vertige ? Faites le grand saut

Je vous invite à poster vos peurs et les actions que vous souhaitez mettre en place pour les gérer (ou les actions déjà mises en place et si ça a fonctionné pour vous).