Comment reprendre confiance en soi : une histoire de cercle vicieux et de réalisation …

Notre niveau de confiance en nous vient de multiples variables. Déjà on peut citer l’enfance et comment s’est comporté notre entourage avec nous durant l’enfance. A-t-il été sévère, dévalorisant ou plutôt l’inverse nous a-t-il encouragé ? A-t-il été trop protecteur, nous empêchant d’être indépendant ou l’inverse nous a-t-il poussé à essayer, au risque de nous casser la figure ? Comment reprendre confiance en soi après une enfance qui ne nous a pas aider ?

Comment reprendre confiance en soiLe problème, c’est que c’est un cercle vicieux. Car notre réussite détermine aussi notre confiance en nous. Comment peut-on avoir confiance en nous si on a eu aucune réussite ?

C’est donc un cercle vicieux, et si notre entourage nous a pas aidé dans notre enfance on démarre mal notre vie d’adulte et si on n’a pas la chance de réussir au début, et bien on rentre dans ce cercle. C’est le cas de 80% même 90% des adultes. C’est bien triste, et le manque de confiance en soi peut nous porter préjudice de partout.

Alors comment reprendre confiance en soi ? Il est possible de casser ce cercle, et de faire l’inverse : rentrer dans un cercle vertueux…

Il faut briser cette chaîne, et provoquer la réussite. “Comment ?” me direz-vous. On va voir un peu comment reprendre confiance en soi.

Etape 1 : définissez vos objectifs correctement ! Ne les prenez pas trop grand, ni trop petits. Apprenez à jauger. Il est bon de voir grand, attention je ne dis pas le contraire, mais ici le but est de reprendre confiance en soi. Fixez vous des objectifs “moyens”. Tout un tas de défis. Des trucs que vous allez réussir, mais pour lesquels vous devrez fournir un effort. Par exemple après avoir lu tous les conseils séduction qu’il vous fallait, fixez-vous l’objectif d’en appliquer un. Le premier, la base, le plus simple. Et grimpez au fur et à mesure.

Etape 2 : agissez ! Et notez toutes vos “mini-réussites” dans un cahier. De ce fait vous pourrez les relire assez facilement en cas de perte de confiance. Plus vous réussirez … plus vous réussirez. Le cercle vertueux est enclenché. Vous serez motivé plus que jamais. Je dois cependant insister sur un détail : la confiance en soi est un muscle. Plus vous l’entrainer, plus il devient gros, mais si vous arrêtez, il se dégonfle. Il faut donc entrer dans une sorte de routine qui ne s’arrête plus.

Etape 3 : fêtez vos réussites, et félicitez-vous. Aussi petite soit cette réussite. Vous avez obtenu votre code de la route, fêtez-le. Vous avez appris à nager alors que l’eau vous fait peur, fêtez-le. Vous avez compris l’idée. Soyez fier de vous un peu. Ce sont là les premiers pas à faire pour reprendre confiance en soi !

Dans un prochain article, je vous donnerai un plan d’action pour mettre en place cette routine. Restez branché 😉