Voici comment aider vos enfants ou ceux de votre entourage :

Je suis intimement persuadé que toute notre vie est basée sur notre enfance. Imaginez construire une maison. Si les fondations sont bancales, la maison s’effondrera.

Notre enfance et comment nous la percevons, nous la vivons, influe sur le reste de notre vie. Ainsi, un évènement dans notre jeunesse peut changer le cours de notre vie. Il suffit d’avoir mal vécu une fête d’anniversaire, d’avoir eu des parents trop stricts ou l’inverse, bref toute chose qui peut paraître ridicule mais ne l’est pas pour un enfant.

Le pire, c’est que dans bien des cas, il n’en aura pas conscience et fera la même chose avec SES enfants. C’est un cercle vicieux.

Je ne veux absolument pas vous apprendre à éduquer vos enfants, je ne vois pas dans quel droit je pourrais le faire. Cependant, je suis dans une démarche d’amélioration constante de ma vie, et de celle des autres. Je constate souvent que bien des personnes, à 30, 40, 60 ans n’ont pas confiance en elles.

Et la confiance en soi, on le sait maintenant, est un élément capital pour la réussite. C’est elle qui va nous faire nous surpasser, avoir le courage de faire ce qui nous fait peur, nous permettre d’entreprendre des choses que personne n’aurait osé…etc. Vous voyez le topo.

Je vous rassure, ce n’est pas irrémédiable. On peut prendre confiance en soi à tout âge, et si vous avez des problèmes de ce genre, alors je vous conseille d’y remédier, c’est une des premières choses à faire dans un processus d’amélioration de soi, et ce n’est pas immédiat. Le plus tôt vous commencez, le plus tôt vous améliorerez votre vie.

Mais vous pouvez aussi aider vos enfants ou les enfants qui sont dans votre entourage. Car vous savez que ce que vous lui dites, et faites ressentir MAINTENANT, sera ancré dans sa vie future. Imaginez donc les dégâts que vous pouvez faire et inversement le bien qu’il est possible d’engranger.

Pour cela il faut lui donner confiance en lui. Comment faire ? C’est tout simple, i faut l’encourager. Certains parents ne font que rabaisser leurs enfants afin de les motiver à passer à l’action. J’ai en tête l’image du père qui va gronder son enfant parce qu’il a eu une mauvaise note afin qu’il se mette à travailler au prochain devoir pour qu’il ai une bonne note.

Dire à son enfant qu’il est nul, c’est lConfiance en soie meilleur moyen pour qu’il y croit ! Les parents sont les premier idoles des enfants, ils sont des modèles, et les enfants croient ce qu’on leur dit. Sauf si cet enfant a l’esprit de compétition lui dire qu’il ne réussira pas est une erreur, cela va le conforter et lui faire perdre sa confiance en lui et son estime de lui. Imaginez les dégâts sur le long terme. Vous avez là un pouvoir énorme.

Il faut donc leur répéter qu’ils PEUVENT le faire, qu’ils doivent le faire. Qu’ils ne sont pas plus bêtes que les autres, que certains y arrivent alors pourquoi pas eux ?

Leur lancer des défis aussi peut-être un moyen de les faire se dépasser et de prendre confiance en eux en cas de réussite. Attention ceci est à prendre avec des pincettes et cela dépend des enfants. Des défis trop difficiles pourraient provoquer l’effet inverse : “je suis bon à rien“.

Il ne faut pas hésiter à laisser l’enfant expérimenter seul certaines choses, l’encourager pour qu’il le fasse, et lui dire qu’il est capable de le faire, qu’on a une totale confiance en lui.

Ce procédé s’applique aux enfants très bien puisque l’enfance est une fondation de la vie, donc rien n’est encore posé. Il est facile de changer sa destinée avec de simples phrases, car il est en train de construire sa vie.

Mais vous pouvez également le faire avec des adultes, des amis, afin de les aider … discrètement. Ayez confiance en eux s’ils n’ont pas confiance. Dites leurs souvent qu’ils sont bons dans ce qu’ils font, qu’ils sont capables, qu’il faut qu’ils fassent ce dont ils rêvent, qu’ils réalisent leurs projets car si quelqu’un l’a déjà fait alors eux peuvent aussi le faire.

Il n’existe personne de plus con qu‘un autre. Simplement de différentes façons de penser, et d’états d’esprits. Des croyances limitantes. Tout le monde est capable du meilleur … comme du pire. Ce n’est pas une question de muscle, d’intelligence ou autre chose. Tout ça, ça se passe à l’intérieur.

De simples phrases positives, encourageantes peuvent radicalement créer un autre destin et apporter le succès à un enfant qui les reçoit et faire beaucoup de bien à un adulte en mal de confiance en lui. N’hésitez plus, vous pouvez faire du bien à tout le monde.

Cet article, je le répète, n’a pas pour vocation d’apprendre à des parents à éduquer leurs enfants. C’est simplement une constatation, un moyen facile de mettre du positif dans la vie de tout le monde.  Je ne suis pas parent, encore moins psychologue. Mais j’ai remarqué que toutes les personnes de mon entourage en manque de confiance en elles avaient eu un problème de ce type étant plus jeunes. Fouillez dans votre enfance si c’est votre cas.

Depuis que j’ai constaté cela, j’essaye d’appliquer cette méthode aux enfants de mon entourage, ainsi qu’aux adultes proches de moi. Je vous dirait dans quelques années ce que ça a donné ;).