Pensée … Réflexion … Action !

Derrière tout projet il y a 3 phases :

Phase 1 : La pensée.

C’est la naissance de ce projet,  vous avez l’idée. Une idée qui pourrait être intéressante à développer. Beaucoup de personnes, freinent leurs idées.
Pourtant cela pourrait bien être l’idée du siècle ou amener à trouver l’idée du siècle !

Par peur on a tendance à se brider le cerveau. Le cerveau c’est votre principal outil de réussite ! Vous ne le savez peut-être pas encore, mais c’est grâce à lui que vous allez pouvoir apprendre, vous développer, vous conditionner au succès, trouver des solutions : il apporte toutes les réponses, les solutions.

Donc il ne faut pas “balancer” une idée sous prétexte qu’elle n’est pas réalisable, correcte, ou avoir peur du jugement que l’on aura de nous si on en parle ou on la met en application, au bout de 10 secondes. Nous sommes contrôlés par la pression des autres, la peur du jugement, et c’est un frein énorme.

Première étape de la réussite : Ne vous bridez PAS

Laissez vous aller sur vos idées, et surtout notez-les ! Dès que vous avez une idée, si vous ne pouvez pas forcément vous encombrer l’esprit avec, notez-la, et revenez-y plus tard.

Toutes les success stories sont parties de là : une idée. Mais le secret de ceux qui ont réussi c’est qu’ils sont allés jusqu’au bout.

Beaucoup de gens s’arrêtent à cette étape. Il est important de considérer chaque idée, d’y réfléchir un moment pour savoir s’il est bon de la développer ou non. Mais ne jetez pas une idée dès qu’elle vous arrive. Laissez vous un temps de réflexion.

A lire : Assumer ses choix !

Phase 2 : La réflexion.

1. La viabilité du projet

Bien, vous avez passé le stade de la pensée. Vous avez eu une idée, l’avez noté et allez commencer à passer du temps sur “l’acceptation” de l’idée, la viabilité du projet.

J’ai une idée de produit à vendre, mais est-ce que ça peut intéresser quelqu’un? Est-elle vraiment rentable? Comment m’y prendre?

Je veux arrêter de fumer, mais est-ce que je vais y arriver? Est-ce que je vais grossir? Devenir irritable?
Je vais investir dans l’immobilier pour me créer un patrimoine, mais est-ce que je vais perdre de l’argent? Y a t-il un risque? Est-ce que je suis prêt à faire toutes les démarches?

Il va y avoir une grosse phase de doute. Vous allez vous poser les questions qui vont remettre en cause votre projet, et qui vous permettront de savoir s’il faut abandonner, ou si vous voulez vraiment continuer.

Si vous abandonnez, peut-être que cela vous aura permis de trouver une autre idée à mettre en place : peut-être qu’un investissement immobilier vous paraît trop lourd, trop de gestion, mais vous avez pensé qu’acheter une place de parking serait un bon début?

2. La mise en place d’un plan

Maintenant que l’idée est “validée”, vous passez à l’étape de mise en place d’un plan.

Tout d’abord il va falloir se renseigner. Je souhaite perdre du poids, comment faire? Manger moins, ne plus être tenté, faire du sport. Ok, mais comment ne pas succomber à la tentation, comment garder la motivation pour faire du sport? Quel sport faire?

Je vais manger chaque jour des légumes, et du poisson. Quand j’irais faire les courses, je ferais une liste précise de ce que je veux acheter. Tous les jours à 18h je fais 30 min de course à pied.

Vous allez donc avoir une série de choses à faire pour concrétiser votre idée, la faire devenir un vrai projet qui sera, j’en suis sûr, bénéfique.

Ici encore, beaucoup de gens s’arrêtent à cette étape. C’est un deuxième filtre à passer. Sur les millions d’idées qui germent dans la tête des Français, chaque seconde, seules quelques unes arrivent jusqu’à la …

A lire : Apprendre à dire non !

.. Phase 3 : L’action !

L’action c’est l’étape la plus importante. La concrétisation, et la finalisation du lancement du projet ! Quel que soit votre projet, qu’il dure 2h comme 2 ans, il vous faudra vous motiver pour passer à l’action. C’est au début de cette étape qu’il faut se fixer des objectifs.

Vous devrez appliquer votre plan. Vous avez au préalable réfléchi à un enchainement d’actions à faire pour mener à bien votre projet. Vous vous êtes renseigné sur comment s’y prendre.

Comme le disait Lincoln : “Si on me donnait 6h pour couper un arbre, j’utiliserai les 4 premières a affûter ma hache”. Et oui, la préparation est quelque chose de primordial ! Beaucoup de gens ne se préparent pas suffisamment, et vous avez sûrement tendance (moi aussi) à vouloir aller trop vite pour ne pas prendre de retard par rapport aux autres, ou parce que vous êtes pressé d’arriver au bout. Mieux vous serez préparés, plus vous irez vite et surtout là où il faut.

C’est comme le sportif qui s’échauffe avant un affrontement pour être prêt à se donner à fond et ne pas se blesser. Celui qui va directement au combat est sûr de se faire mal, et si c’est le cas il ira bien moins vite dans son objectif de progression.

Si vous cherchez à perdre du poids, ne foncez pas tête baissée en vous disant je mange 1 œuf dur matin midi et soir et avec ça je perds 2 kg par semaine. D’abord vous ne tiendriez pas deux jours, en plus vous auriez des carences et reprendriez le double en une semaine.  De plus vous seriez dégoûté des œufs à jamais :p.

Vous allez d’abord vous renseigner, voire contacter un coach ou un nutritionniste. Vous allez trouver un moyen de vous motiver pour atteindre l’objectif fixé.

C’est très bien de chercher à apprendre, à s’instruire, à créer des plans. Si je fais du sport tous les jours je pourrais avoir une meilleure silhouette, oui c’est vrai, mais faut-il encore le faire.

Prenez vous par la main, et faites le ! Osez !

A lire : prendre confiance en soi.

Passez le cap, et agissez, et vous verrez que c’est fantastique. Si vous échouez? Et alors, il n’y a pas d’échecs ! Que des experiences.

Oscar Wilde disait : “L’experience est le nom que chacun donne à ses erreurs.”

Et il avait raison, n’ayez pas peur de vous tromper, vous n’avancerez jamais sinon. On ne peut pas arriver à tout faire sans se casser la gueule une fois. Essayez, vous vous y habituerez. Apprenez de votre échec, riez-en, et recommencez.Vous en ferez une force !

Le plus important ce n’est pas de jamais tomber, mais de se relever.

Pensez tout au long de votre projet comment vous serez fier quand vous aurez réussi. Ne vous laissez pas décourager par votre entourage, croyez en vous et avancez. Vous ne faites pas ça pour eux, mais pour vous.

Aussi ne repoussez pas le délai ! Il est important d’agir maintenant. Ne vous trouvez pas d’excuses, non il ne sera pas plus facile de maigrir au mois de mars, non arrêter de fumer à la rentrée ne sera pas mieux. Faites-le maintenant.

Si vous êtes là, c’est que vous vous intéressez de près au développement personnel. Vous lisez des articles en parlant, peut-être même des livres, mais qu’avez-vous fait, qu’avez-vous mis en pratique pour votre développement personnel? Avez-vous, parmi toutes les connaissances disponibles sur le net et dans les livres appliqué un conseil, dans votre vie? Avez-vous changé?

Avez-vous un projet?