Adoptez cette habitude et réalisez 10 fois plus d’objectifs…

Depuis quelques années, je cherche sans cesse des techniques, astuces sur la motivation, la réalisation, le développement personnel. J’ai lu des dizaines de livres, et cette année, je me suis lancé a essayer de lire un livre par semaine (entrepreneuriat et développement personnel). Régulièrement j’essaye d’améliorer ma productivité, et d’augmenter mes revenus pour profiter de la vie à 200%…

La découverte de la psychologie positive

Règle des 20 secondesL’an dernier, j’ai découvert la psychologie positive avec le livre « Comment devenir un optimiste contagieux » (que je vous recommande d’ailleurs), qui va dans le sens suivant : on utilise la psychologie pour aider des patients qui ne vont pas bien, mais pourquoi ne pas s’en servir sur des gens qui vont bien pour les aider à profiter pleinement de la vie (augmenter leur niveau de bonheur).

Les recherches qui en découlent sont passionnantes. Il existe beaucoup de « trucs » pour vous aider à aller mieux, à atteindre le bonheur. Et comme j’ai l’habitude de le dire, le bonheur ne vient pas du fait d’avoir plus d’argent. En fait des études ont montré que les hommes les plus riches des USA sont légèrement plus heureux que les hommes de la classe moyenne. Grosso modo, si vous décuplez votre salaire, vous ne serez que légèrement plus heureux. Parce que le bonheur ne vient pas principalement de ça. C’est en ça que la psychologie positive vous aide.

En revanche, je l’ai dit, l’argent est important, ne serait-ce que pour vivre des trucs inoubliables, ou s’alimenter correctement, etc…

La fameuse technique des 20 secondes

Ce que j’ai appris de vraiment important (j’aime vous montrer les 20% des choses que j’apprends qui procurent 80% des résultats) avec la psychologie positive, c’est cette fameuse technique ultra simple, des 20 secondes…

En fait, des études réalisées pour la psychologie positive ont montré qu’une barrière de 20 secondes pourrait booster vos résultats de vos objectifs ou des changements que vous voudriez faire. Il existe en fait une barrière de 20 secondes pour laquelle votre volonté peut se dissiper. Par exemple, si vous cherchez à arrêter de fumer, alors placez votre paquet de cigarettes à 20 secondes (ou même plus) de vous : il faut que vous ayez au moins 20 secondes de temps avant de récupérer une cigarette. Pareil pour la télécommande de la télévision…etc.

Vous pouvez aussi utiliser ce principe dans le sens inverse pour vous motiver à passer à l’action. Si vous voulez créer une bonne habitude, alors supprimez les barrières que vous avez pour vous lancer.

Alors comment allez-vous appliquer ce principe à votre vie ? 🙂

14 thoughts on “Adoptez cette habitude et réalisez 10 fois plus d’objectifs…

  1. Salut Greg,

    En effet moi je la préfère pour arrêter de faire quelque chose. Mais si tu peux l’appliquer dans le sens inverse. Par exemple, tu veux faire du vélo eliptique tous les matins, et bien tu le rapproches de toi au lever. S’il est loin, dans une autre pièce, tu n’aura pas la motivation d’en faire. J’en discutais avec une amie récemment : depuis qu’elle a mis son appareil (le truc pour faire des pas, je ne sais pas le nom), dans une autre pièce, elle n’en fait plus, elle n’a plus la motivation et la discipline d’en faire).

    En fait, il faut faciliter la chose !

  2. Ca fonctionne plutôt bien oui, après ça dépend pour quoi. Si on est un fumeur névrosé, ça sera peut-être plus compliqué. 🙂

    @Greg : exactement, comme je t’ai dit moi je préfère utiliser ça pour arrêter les mauvaises habitudes…

  3. Salut Chris,

    Et bien c’est très simple, tu ajoutes un système qui bloque les sites sur lesquels tu ne veux pas aller. Tu as leechblock sur firefox par exemple.

  4. Il me semble que leechblock fonctionne sur Chrome aussi, sinon il doit certainement y avoir une alternative !
    Pas besoin d’autres idées tellement c’est puissant ^^.

  5. Bonjour Charles,

    excellente astuce ! Quand je l’ai lu, ça m’a rappelé pas mal de situation quotidiennes, je vais l’appliquer de ce pas. pas de grande théorie ou de blabla à tergiverser, uniquement un principe simple à appliquer, j’aime bien !

    Gwen

  6. Moui…Parce que la barrière de 20 secondes est celle pendant laquelle on actionne notre frein interne…notre croyance limitante souvent…ce qu’on appelle notre “Dragon/trésor en Ennéagramme : ça fot la trouile, mais quand on le dompte, c’est tellement bon, et on peut faire tant de choses! Le problème, c’est que prendre conscience du frein, c’est bien, le desserer définitivement, c’est mieux! et pour ça, un travail sur soi est obligatoire, et nécessite plus de boulot…

Comments are closed.