8 conseils pour mettre toutes les chances de son côté en tant qu’auto-entrepreneur

J’ai décidé d’entreprendre il y a plus d’un an. J’ai voulu commencer assez rapidement, j’avais mon plan en tête.

Malheureusement, je n’ai pas suffisamment planifié, mais si j’ai choisi l’auto-entreprise, c’était justement pour le risque limité. Je voulais de l’action, je voulais apprendre sur le tas, commencer. J’avais mon idée en tête et c’était ce qui m’importait.

Comment j’ai eu l’idée d’entreprendre ?

A l’époque j’étais étudiant, et j’avais un travail d’étudiant tous les samedi. C’était assez sympathique, enfin on peut dire que ça ne me déplaisait pas d’aller travailler là-bas tous les samedi. Cependant, j’avais des objectifs financiers, et j’avais besoin de ce salaire afin de les atteindre.

Mais ce travail me prenait trop de temps, je ne pouvais pas en consacrer trop à mes projets personnels, et mes amis. Donc j’ai décidé d’augmenter mon taux horaire. C’est la base de ma réflexion.

Je me suis dit que pour faire comme cela, il fallait que je crée une entreprise, et qu’au lieu de gagner 8€/h j’allais gagner 30€/h donc le même revenu pour 3 fois moins de travail, et ainsi plus de temps pour moi.

Je me suis donc lancé en tant qu’auto-entrepreneur pour donner des cours d’informatique dans mon village et aux alentours, ainsi que des dépannages.

J’aimerai donc vous éviter certaines erreurs, à ceux qui désirent se lancer en indépendant en plus de votre travail pour avoir un complément de revenus par exemple. Je ne m’adresse pas aux personnes désireuses de créer une plus grosse société comme une SARL ou autre. Mais si vous voulez complémenter votre salaire pour mieux vivre ou investir, alors j’aimerai vous éviter quelques erreurs.

1. Créez un compte spécial pour votre entreprise

Commencez tout de suite à créer un compte spécifique pour votre société. Ce n’est pas une obligation, mais afin de mieux vous organiser, et savoir où vous en êtes, le fait de séparer vos comptes personnels et de l’entreprise est un bon point.

2. Faites vos comptes régulièrement

Créer son compte a partVous n’êtes pas obligés de faire appel à un comptable, ni même de fournir la comptabilité. Vous n’avez qu’à entrer chaque mois ou trimestre votre chiffre d’affaires et vous payez les taxes qui s’y rapportent (environ 20 à 25%).

Cependant, prenez un bête fichier excel, et notez vos gains et vos dépenses, à chaque fois. J’avais aussi pris l’habitude de noter le nom de mon client, ainsi que ses coordonnées pour pouvoir le recontacter, mais dans un fichier séparé.

Dès que vous achetez quelque chose, notez votre dépense, et faites la même chose pour vos rentrées d’argent. Cela peut paraître bateau comme conseil, mais c’est important de bien y penser.

3. Investissez

J’ai été un peu frileux pour investir, pourtant avec le recul je suis sûr que j’aurai plus que rentabilisé mon investissement si j’en avais fait un. Évidemment, n’investissez pas histoire d’investir, mais parce qu’il y a de nouveaux clients à la clé, ou un meilleur revenu par client.

Par exemple, j’avais fait mes flyers moi-même, cela ne m’avait rien coûté, et rapporté quelques clients, mais je n’en avais pas assez et ils ne faisaient pas professionnels. J’aurai pu en avoir environ 2 000 pour la somme de 70€, ce qui m’aurait permis d’avoir probablement plusieurs clients, soit largement plus de 70€.

Si vous voulez faire partir votre entreprise, n’ayez pas peur d’investir un minimum pour faire connaître votre entreprise.

4. Soyez créatifs

Soyez créatifsSi vous désirez vous démarquer un peu, et attirer de nouveaux clients, soyez créatifs. Faites un brainstorming pour vos offres. Offrez également du gratuit, dans les boîtes aux lettres si vous êtes un business off-line ou sur internet.

J’ai vu un petit aimant, il n’y a pas si longtemps, à coller sur le frigo. Sur l’aimant, il y avait les numéros de la police, des pompiers, etc … et d’autres numéros comme “Dépannage informatique” ou encore “Sérrurier”, et c’était le même numéro, donc la même entreprise.

Elle fournit gratuitement cet aimant à ses prospects qui sont contents d’avoir les numéros importants. Avec ceci ils ont aussi le numéro de cette entreprise, et appelleront tout de suite s’ils ont le moindre problème. Efficace, non?

Essayez de faire des brainstorming pour votre façon de prospecter et de trouver des clients, ayez une formule de lancement qui peut faire un buzz, faites les choses différement de la concurrence !

5. Prévoyez des plages pour travailler

Ne soyez pas brouillon. Vous avez une vie de famille, des amis, un travail. Vous devez être organisé et discipliné. Soyez régulier si vous voulez avoir des résultats positifs et tenir le coup.

Chaque lundi, vous faites de la prospection, le mardi vous travaillez sur vos offres commerciales et votre marketing, le mercredi repos, le jeudi vous voyez vos clients, et le vendredi aussi. Bref, organisez-vous des plages pour votre entreprise.

Si vous commencez à faire une chose le lundi, et rien le mardi, puis que vous faites comme vous êtes inspirés vous serez vite perdu.

Si besoin est, pensez à louer un bureau, cela peut vous permettre de mieux vous organiser et surtout de sortir de votre cadre classique et donc d’augmenter votre créativité ainsi que votre productivité. Il se trouve qu’il est possible d’en louer à des endroits auxquels on n’aurait pas pensé.

6. Soyez présents sur internet

Même les business off-line sont présents sur internet maintenant. Surtout à Londres, je vois le logo Facebook de partout. Toute entreprise a sa page Facebook et son compte Twitter.

Ici je ne vous parle pas que de Facebook et Twitter, mais également d’un site, ou blog pour donner des informations, vous faire connaître, montrer votre expertise et proposer vos offres. Il est clair que maintenant le réflexe est d’aller voir sur le site internet bien souvent. Les réseaux sociaux pourrons vous faire connaître auprès de votre entourage.

C’est ce que j’aurais dû faire lorsque j’ai commencé. J’ai bien sûr créé un site, mais j’aurais dû le faire en blog et donner quelques conseils. Et puis vendre une méthode, off-line ou sur internet.

7. Ne vous créez pas un nouvel emploi, mais un business

Si vous partez pour vous créer un nouvel emploi, vous ne partez pas de la bonne façon. Vous perdez les avantages du salariat pour rien de plus. Vous ne devez pas être un technicien, mais bel et bien un chef d’entreprise.

Par exemple, vous donnez des cours d’informatique. Ne vous concentrez pas uniquement sur les cours d’informatique. Peut-être êtes vous très bon dans ce domaine, mais vous devez aussi faire de la relation client, du marketing, bref tout ce qui fait tourner une entreprise à plein régime.

En ne vous concentrant que sur la partie “technique”, vous perdez une grosse somme d’argent. Sous traitez ce que vous ne savez pas bien faire, mais faites-le correctement !

8. Créez un réseau

creez un réseauCe n’est pas parce que vous êtes un auto entrepreneur que vous ne pouvez pas avoir de réseau. Un réseau professionnel c’est très important. Des partenaires également. Certains pourront vous aider, en échange d’un coup de main futur de votre part, ou l’inverse. N’hésitez pas à échanger.

Il existe tout un tas de réunions d’entrepreneurs, des aperoentrepreneurs etc…

C’est pareil, démarchez également les entreprises existantes pour faire un partenariats. J’avais par exemple démarché une entreprise de vente de matériel : je me servais chez eux lorsque j’avais besoin d’acheter, et les recommandais lorsque mes clients cherchaient de nouveaux ordinateurs, en échange d’une commission ainsi que d’une publicité sur leur comptoir.

C’est un échange gagnant-gagnant. Et si vous le faites, vous pouvez bien augmenter votre chiffre d’affaires.