10 moyens d’être plus HEUREUX dans votre vie de tous les jours

A l’heure où je n’ai jamais été aussi heureux de ma vie, je voudrais vous rappeler ces 10 choses qui peuvent vous permettre de considérablement augmenter votre niveau de bonheur. Pourtant je ne suis pas riche loin de là, mais j’ai des routines que j’ai mises en place :

La méditation

santéC’est prouvé scientifiquement par Matthieu Ricard et des chercheurs de l’Université du Wisconsin. Matthieu est un grand pratiquant de la méditation, il correspond avec le Dalai-Lama, et il a découvert ça depuis son plus jeune âge. Maintenant il veut prouver au monde que la méditation peut litéralement changer des vies.

Ils lui ont branché des électrodes sur le crâne pendant qu’il méditait (256 !) et ont observé des ondes de niveau gama sur la la conscience, la mémoire, l’apprentissage et l’attention. Ce qui révèle une propension plus forte au bonheur ! Méditez 15 minutes par jour, c’est suffisant et ça peut vous rendre beaucoup plus heureux ! Vous pouvez l’intégrer à votre rituel matinal.

La gratitude

La gratitude c’est un sentiment de reconnaissance. C’est être content de ce qu’on a, c’est apprécier tout et n’importe quoi. Quand on éprouve de la gratitude pour quelque chose ou quelqu’un, on ne peut pas éprouver un autre sentiment comme la colère par exemple. On se sent tout de suite mieux, et le fait de “pratiquer” la gratitude augmente notre niveau de bonheur. Dès que l’on pratique la gratitude, nous apprécions ce que nous avons plutôt que de déplorer ce qui nous manque, il semble que cette discipline soit beaucoup plus pratiquée dans les pays plus pauvres.

Développer son sentiment de gratitude permet également d’être moins frustré, plus ouvert et plus optimiste selon Phillip Watkins, chercheur à l’université de psychologie de Washington et les possessions matérielles ne sont plus un but, la comparaison aux autres et l’envie n’existent plus !

Comment faire ? Tous les jours, trouvez vous 3 choses pour lesquelles vous éprouvez de la gratitude. C’est aussi simple que ça, mais il faut le faire tous les jours.

La satisfaction

timiditéOn rejoint ici un peu le principe de la gratitude. L’art de se satisfaire de ce qu’on a, de nos biens, mais de notre situation. Arrêter de se comparer aux autres en se disant “ah mais Paul roule en Porsche et moi je suis en 106″… Soyez content, même si vous n’avez qu’une 106, au moins vous en avez une ! Vous avez beaucoup de choses que vous avez oublié. Vous avez aussi des relations. Soyez vraiment content et satisfait de ce que vous possédez. Même si cela ne vous empêche pas de vouloir évoluer, de vouloir vous élever (autant au niveau spirituel que relationnel, que financier etc..).

Les phrases positives

Ah ça c’est une de mes préférées. Vous pouvez écrire des petites phrases positives sur un post-it par semaine et les mettre sur votre frigo, sur votre ordi, dans votre voiture, etc.. Cela peut être un mantra, une citation, une phrase vous concernant ou pas. Une phrase qui vous aide à être satisfait, qui vous motive, qui vous fait rire ou sourire, qui vous rappelle un bon moment ! Cherchez, vous avez des phrases positives à écrire sur un post-it. C’est certain !

Notez sur une feuille au moins 50 phrases positives, cherchez des citations inspirantes sur internet. Et chaque semaine écrivez en une sur un post-it que vous collez quelque part pour le relire régulièrement. Si vous faites maintenant 50 phrases positives, vous en avez pour un an !

Le rire

Le rire n’est plus à présenter. C’est une excellente technique respiratoire, et libère des endorphines, les hormones du bien-être qui sont aussi un puissant anti-douleur. Il construit l’optimisme, stimules vos capacités intellectuelles et libère de l’anxiété. C’est donc un excellent anti-stress !

Ce qu’il faut noter aussi c’est que le rire, le sourire, l’humour donc facilite la vie sociale. Et la vie sociale est importante pour être heureux. D’ailleurs des études récentes ont montré que la solitude était plus néfaste que le tabagisme ou l’alcoolisme. C’est le cas de beaucoup de personnes.

Le sourire est aussi à prendre en compte. Mais le vrai sourire, celui qui nous fait plisser des yeux, est le seul à nous rendre plus heureux. Un sourire fait par politesse ou pire par hypocrisie n’aide pas du tout (et il est possible de les reconnaître). Bref, en gros riez et souriez VRAIMENT ! Ecoutez des sketchs, forcez vous à sourire véritablement, faites des blagues, lisez des revues comiques, regardez des vidéos comiques ! Moi je sais que regarder des vidéos comme Un gars / Une fille me font un bien fou !

A votre pause déjeuner, prenez votre pause “rire”, nourrissez vous du rire ! C’est pour ça que votre équipe de travail est importante, au contraire, c’est complètement idiot d’être trop sérieux. Le travail ça passe aussi par le fun !

L’équilibre loisirs / travail

Connaissez-vous des gens qui sont toujours au boulot et hyper heureux ? C’est très rare. En fait il y a un équilibre à trouver entre sa vie privée, et sa vie professionnelle. Il faut d’abord faire quelque chose qui vous plaise, c’est la première des choses, avec une équipe fun ! Mais en plus de ça, il faut savoir faire la part des choses, et prendre du temps pour soi, pour sa famille. Il ne sert à rien d’avoir une grosse carrière, beaucoup d’argent, mais personne pour partager sa vie…

De nombreuses études montrent qu’on a besoin d’être aimé. La pyramide de Maslow le démontre également. Vous avez plusieurs domaines dans votre vie, qu’il faut travailler. La carrière en fait partie mais elle n’est pas seule. C’est comme avoir une table avec 2 pieds sur 4 : elle ne tient pas debout !

Cet équilibre est différent selon chaque personne. Je ne peux pas vous dire travaillez 8 heures par jour, et c’est tout”. Mais vous allez le sentir vous même si vous n’êtes pas dans le bon équilibre. Dans ce cas voyez comment mieux vous organiser, comment gagner du temps, planifiez pour ne pas être trop dans votre travail. Encore une fois, c’est à vous de trouver VOTRE équilibre.

L’entourage

C’est un des facteurs les plus importants. Si vous travaillez dans un milieu de déprimés, compensez avec des proches qui ont la joie de vivre. Si vos amis et votre famille sont plutôt pessimistes, négatifs et déprimants, diminuez la fréquence. Trouvez des gens qui sont positifs. Parlez-en aussi avec vos amis si vous trouvez qu’ils sont négatifs et peureux sur tous vos projets, et sur tout ce que vous dites.

Votre entourage vous influence fortement ! A force de fréquentations vous prenez leurs habitudes. Et s’ils ont l’habitude d’être déprimés, vous le deviendrez aussi. Alors autant la solitude est nocive pour votre bonheur (parce qu’on a besoin d’appartenir à un groupe selon Maslow), autant un entourage dépressif l’est encore plus. 

En général, on s’en sort plutôt bien, parce que tout le monde n’est pas négatif, mais je vous suggère dès maintenant de faire la chasse au négatif. Si jamais certains de vos amis ne font que vous critiquer, vous déprimer, alors essayez de fréquenter des personnes plutôt enthousiastes !

La lumière

lumière et bonheurLa lumière joue un rôle essentiel dans le bonheur, dans le bien-être. D’ailleurs dans les pays nordiques il y a énormément de déprimes pendant l’hiver parce que les journées sont très courtes (le soleil ne se lève pas pendant le solstice d’hiver). Les effets de la lumière se font ressentir sur notre horloge interne, sur le sommeil, sur notre humeur, sur nos performances cognitives, sur le système cardio-vasculaire, sur la sécrétion de certaines hormones et sur notre métabolisme en général.

La lumière régule 2 hormones assez importantes : 

– La mélatonine qui est responsable de la fatigue et de la perte de vigilance. Elle est sécrétée quand nous ne sommes pas exposés à la lumière du jour.

– Le cortisol qui joue sur l’éveil et l’humeur et qui est présent lorsque nous sommes exposés à la lumière.

En plus de ça, la lumière nous permet de favoriser la production de vitamine D que l’on ne peut pas synthétiser autrement (on en trouve un tout petit peu dans l’alimentation), qui est une vitamine indispensable à notre santé.

La lumière naturelle intervient donc sur nos rythmes et notre horloge interne et régule le fonctionnement de notre corps. Si vous sentez que vous avez une petite déprime, que vous n’êtes pas spécialement heureux, vous avez plusieurs solutions : soit partir en vacances au soleil, ou en week-end prolongé réguliers, soit faire de la luminothérapie, qui fonctionne très bien et est de plus en plus reconnu. L’avantage c’est que vous n’avez pas besoin d’aller à l’autre bout du monde, que vous pouvez faire ça en une après-midi, avec une séance massage et une soirée resto ?

L’attitude

Votre attitude joue énormément dans vos émotions. Elle influence vos émotions. On l’a vu avec le rire, qui joue directement sur votre niveau de bonheur. Si vous regardez les personnes déprimées, elles ont toutes la même attitude : les épaules baissées, le dos courbé, pas de sourire, les yeux qui regardent le sol. Non, jouez sur votre attitude en vous tenant droit, en souriant, en animant vos mains quand vous parlez, en regardant l’horizon plutôt que le sol. Les épaules droites. Soyez motivé, sautez, dansez, chantez !

Je sais que ce n’est pas facile quand on a un coup de blues, mais ça joue énormément. C’est comme lorsqu’on est fatigué et qu’on ne veut pas faire de sport. Au final, après en avoir fait, on se sent bien, et pendant on se sent énergique. Pourquoi ? Parce que le fait d’avoir bougé à changé notre physiologie.

C’est pareil pour votre humeur, conditionnez vous au bonheur en bougeant et en adoptant les bonnes postures !

Les enfants

bonheur et enfantsBon, ils posent beaucoup trop de questions, je dois vous l’avouer ! Mais ce qu’il y a de magique avec les enfants, c’est qu’ils s’émerveillent de tout. Ils ne sont pas aussi sérieux. Ils rient beaucoup plus, et semblent être plus heureux avec des choses simples.

Dans le monde adulte, on a des problèmes, du stress, des inquiétudes. Restez avec des enfants de temps en temps, ils ont la joie de vivre ! Ce point se rapproche du point sur l’entourage. Les enfants se prennent beaucoup moins la tête, et ça fait souvent du bien. Ca permet de retomber en enfance, de laisser ses soucis derrière soi, et mine de rien, niveau physiologie ça fait de sacré changements. 

Prenez un moment pour jouer à la console, boire du coca et manger des gâteaux, faire des gâteaux, jouer au foot ou à la poupée, chahuter avec des enfants. Oui le coca c’est pas bon à la santé, mais ça fait du bien de se lâcher de temps en temps, vous verrez.

Il y a plein de pratiques à mettre en place pour être plus heureux, j’y reviendrai plus tard !