Secouez-vous !

Des fois je reçois des emails et des commentaires qui me disent : “Les articles sont super, mais trop difficiles à mettre en place“. Je voudrais clarifier un point : RIEN n’est facile. Celui qui devient un grand orateur alors qu’il était un grand timide ne l’est pas devenu comme ça, en un claquement de doigts.

Dans notre société actuelle, on voudrait tout avoir, facilement, rapidement, et sans rien faire. On blâme les self made man car ils ont un gros salaire. Mais eux, se sont construit leur fortune, avec leur sueur. Avec leur travail. On devrait donc plutôt les admirer. Dans mon entourage, rare sont ceux qui les admirent, mais beaucoup les critiquent pour avoir un gros salaire. Jalousie ? Probablement. Parce que eux n’ont jamais rien fait pour avancer.

Du coup je ne dis plus rien, mais je n’en pense pas moins : “Critiquer ne t’avance à rien, si tu veux faire la même chose, tu le peux : bouge-toi !“. Au lieu donc de critiquer, mieux vaut s’en inspirer. Ne pas envier. Faire tout pour avancer vers ce que l’on veut.

Secouez-vous !

Alors ma réponse à ces petits commentaires c’est : SECOUEZ-VOUS !

On n’a rien, sans rien. Si vous voulez réussir, alors prenez des risques. Sortez de votre zone de confort. Faites des choses qui vous font peur. Planifiez. Travaillez. Dépassez-vous. ECHOUEZ. Recommencez. Apprenez de vos erreurs. Montez les marches une à une. Mais par pitié : ARRETEZ de trouver des excuses.

Ce n’est pas impossible. C’est parfois dur, je suis d’accord. Des fois on doute. On a envie de tout arrêter. Ou bien on est terrifié à l’idée de commencer, de faire le premier pas. Pourtant, c’est juste ce déclic qu’il nous faut, c’est ce premier pas qui est le plus difficile. Notre cerveau réagit pour nous dissuader de passer à l’action. Le coeur bat, nous avons peur.

Si l’on se laisse faire, si l’on se laisse dominer par ses émotions, on sera toujours au même stade. Il faut un moment où l’on décide d’agir. Où l’on décide d’atteindre notre objectif coûte que coûte : qu’on ai peur ou qu’on manque de moyens.

Ayez la capacité de trouver des ressources

Vous avez un projet, une idée à mettre en place. Mais il vous manque des ressources. Vous ne savez pas comment faire pour commencer. Donc vous remettez à plus tard. En fait, ça vous fait peur intérieurement, car vous n’avez jamais mis en place un projet de telle envergure.

Bloquez une après-midi pour trouver des solutions. Téléphonez aux personnes que vous pensez capable de vous aider. N’hésitez pas à demander de l’aide. Par exemple, vous avez un projet d’entreprise, mais  vous ne savez pas du tout comment ça fonctionne. Vous n’avez pas les ressources : le financement n’est pas là, vous ne savez même pas comment faire pour en trouver un. En plus de ça, vous ne connaissez pas les différents statuts possible. Et encore ne parlons pas de trouver les fournisseurs, et les clients ! Mais il existe des tas d’endroits où trouver l’information :

1. Pole emploi dispose d’un centre pour répondre à vos questions

2. D’autres entrepreneurs sont déjà passés par là : rencontrez-les

A ce 2eme point on me répondra : “Charles t’es un mec sympa, mais c’est impossible de rencontrer un entrepreneur“. CROYANCE LIMITANTE ! Vous ne savez pas du tout. Vous n’avez probablement jamais essayé. Si vous l’avez fait, vous n’avez essayé qu’une fois. Allez dans un commerce, et demandez à voir le patron. On vous refoule ? Recommencez. Insistez pour avoir ce que vous désirez. On ne réussit pas en baissant les bras au premier échec. On ne réussit pas en laissant tomber car on CROIT que ce n’est pas faisable alors que l’on a jamais essayé.

Alors non, rien n’est facile. Oui on peut échouer. Mais si on ne se bouge pas, personne ne le fera à notre place. Et on restera toujours au même point. Si gros que soit votre projet, allez-y pas à pas. N’essayez pas d’atteindre l’objectif final dès la première marche. Vous allez droit dans le mur sinon. Commencez petit, renseignez-vous. Mais faites-le, à tout prix. Ne lâchez rien. Célébrez vos petites victoires. Et à force de temps, votre projet va se lancer, vous allez progresser, et vous réussirez.

J’espère que cet article vous inspirera et vous fera réfléchir. Partagez-le s’il vous a aidé 🙂