Comment ATTEINDRE ses objectifs 10 fois plus FACILEMENT avec ces 3 astuces

Si vous avez envie de réussir, alors il faut savoir que vous devez concilier plusieurs choses : votre atteinte d’objectif, votre vie personnelle, et votre santé (sans oublier vos finances). Pour une vie totalement épanouie, il faut s’épanouir sur tous ces piliers là.

C’est-à-dire qu’il faut avoir assez d’argent pour subvenir à ses besoins, une bonne santé pour profiter de tout ça, et aussi une vie personnelle riche sinon vous allez déprimer. Car ceux qui passent leur vie à déterminer ses objectifsbosser comme des tarés perdent leurs amis, leur famille, et tout ce qu’ils ont. Alors s’ils ont réussi à atteindre leur objectif, il ne leur reste plus que ça.

Si vous désirez perdre du poids, vous allez devoir faire des efforts, EVIDEMMENT. Mais pourquoi ne pas faire les efforts sur les choses qui marchent BIEN, même du tonnerre, pour ne pas devenir frustré et dégoûté de tout.

Dans la formation “Comment réussir MEME quand on est FLEMMARD(encore au tarif de lancement pendant peu de temps), il y a un tas d’astuces à utiliser pour se forcer à réussir en faisant le moins d’efforts possible, et en se motivant malgré la flemme.

Faites un pas à la fois

Allez-y doucement pour ne pas vous cramer dès le début

Allez-y doucement pour ne pas vous cramer dès le début

J’ai pour habitude de dire qu’il faut faire les choses petit à petit. Un pas à la fois. Mieux vaut faire un tout petit pas, que rien du tout. Donc mieux vaut aller courir, ne serait-ce que 5 minutes, plutôt que de rester chez soi. L’idée, c’est de le faire régulièrement. Tous les jours, les 2 jours, ou les 3 jours. Peu importe, visez la régularité, le long terme.

C’est mille fois plus puissant de créer une habitude, même toute légère, que d’aller courir une fois 2h tous les semestres. C’est à ce moment là que l’on obtient ce que l’on appelle : l’effet composé. La somme de toutes vos mini-actions va devenir quelque chose d’énorme avec le temps.

Faire une mini-action, c’est 15 fois plus facile, que de se dire “bon je pars pour 2h de course”. Surtout si on est novice. Le risque c’est même de se brûler les ailes, à vouloir aller trop vite. De se crâmer les jambes pour les 3 semaines à venir. C’est débile. Parce qu’après ça, on ne retournera JAMAIS courir, tellement notre cerveau associera ça à une DOULEUR énorme. Le cerveau fuit la douleur en courant dès qu’il le peut. Il veut du plaisir.

Courir 5 minutes, c’est donc bien plus efficace. Car on aura le sentiment de fierté d’être passé à l’action. Même pour une mini-action. Mais il faut coupler cette “astuce” avec ce qui suit pour que ça devienne bien plus efficace…

Progressez à chaque fois

Faites un point d'honneur de progresser de 1% à chaque séance

Faites un point d’honneur de progresser de 1% à chaque séance

2ème chose importante, à partir du moment où on commence à prendre l’habitude de faire une chose en son temps : faire en sorte de s’améliorer. Et se battre contre soi-même. Il ne faut pas se comparer au copain sportif qui court 4 fois par semaine, et à déjà fait plusieurs marathon. Si je commence la guitare, je ne vais pas me comparer à Santana. Non, je vais m’entrainer tous les jours, fixer des objectifs, et essayer de progresser chaque fois.

C’est là que ça devient vraiment puissant. Au lieu de partir sur une première course de 2h, de se cramer les jambes et de ne plus jamais y retourner, voici comment procéder : partir courir 5 minutes, et augmenter de 2 minutes tous les 2 jours. Ainsi au bout d’un an, on pourra courir … 6 heures d’affilée. Et surtout, on aura créé une nouvelle habitude.

Trop difficile ? Augmentez de 30 secondes !

Faites le plus efficace

Faites en sorte d’être le plus efficace possible, toujours

La 3ème astuce importante, c’est de se concentrer sur ce qui marche vraiment. Par exemple, concernant la perte de poids, le plus efficace en terme d’entrainement sportif c’est le HIIT : alterner sprint avec jogging léger, et cela prend très peu de temps. Par exemple, la méthode TABATA prend 4 minutes par jour, et est plus efficace que de courir 45 minutes par jour à un rythme régulier.

En utilisant toujours ce qui fonctionne le mieux, on crée du temps. Atteindre un objectif devient plus facile, et si cela devient plus facile, et bien on l’atteint et on ne se démotive pas. Bah oui, courir 4 minutes par jour au lieu de 45 pour avoir de meilleurs résultats, c’est bien plus motivant, non ? 😉

Le reste du temps, on peut l’utiliser pour sa vie personnelle, pour sa famille, ses amis, ou pour bosser sur un autre objectif.

Le problème majeur reste que l’on a des croyances gravées et qu’il est difficile de s’en défaire. On pense automatiquement à courir comme un fou pendant 1h, dès qu’il s’agit de perdre du poids, ou de manger un oeuf dur matin,midi et soir. Mais il y a des choses alternatives, il faut aller les chercher, se former, lire, s’intéresser. C’est comme ça qu’on trouve comment aller plus vite vers notre objectif.

Profitez de la remise spéciale sur le programme “Comment réussir MEME quand on est flemmard” en cliquant ici.