Attirer la réussite sans problème sans avoir à passer pour un beauf

La réussite, au final, c’est ce que tout le monde cherche. Le problème c’est qu’on a pas tous la même définition de la réussite. Et c’est très bien comme ça. Je dis souvent qu’il ne faut pas qu’on soit tous pareils, sinon on se ferait chier.

Bon, le problème avec ça, c’est que ça cause des différences. Et les différences ça ne plait pas. Il n’y a qu’à voir comment on regarde une personne handicapée dans la rue. Ou un trisomique. Si vous êtes différent, c’est comme dans le corps : vous êtes un corps étranger. Et on vous vire. C’est comme ça que le corps fonctionne.

Vous recevez un rein ? Votre corps va tout faire pour l’expulser.

Si vous voulez réussir cependant, quelque soit votre définition, vous devez faire à l’inverse de tout le monde. Vous devez être différent. Et assumer cette différence. En faire une force.

Et dans cet article, je voulais vous donner des clés et astuces pour avoir plus de succès dans votre vie.

Arrêtez d’écouter les autres

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPremière étape. Première chose à faire (d’urgence), arrêtez d’écouter les autres. Combien de fois on m’a dit que j’allais me planter. Que c’était trop cher. Que je n’y arriverai jamais.

Est-ce que j’y suis arrivé à chaque fois ? Non. Aurais-je réussi autant de choses si je les avait écouté ? Clairement non.

Parce que les autres vous transmettent leur peurs. Et leurs croyances. Et si ces autres personnes n’ont jamais réussi, mais vous donnent des conseils, alors pourquoi est-ce que vous les écouteriez.

J’entendais une histoire d’un entrepreneur qui a voulu se faire financer par un business angel. Et lors du RDV, le business angel lui dit que son business ne tient pas la route. Qu’il va se planter. Que ça sera la cata totale.

En sortant du RDV, son associé lui demande “Alors?” et au lieu de se dire qu’il va tout arrêter, il ment “il est super emballé !”. Le résultat ? La boîte a cartonné. Ils n’ont pas écouté le business angel, et ils ont foncé.

Ils ont décidé de ne pas croire à la réalité des autres, mais à créer leur propre réalité. Et c’est comme ça qu’ils ont prouvé au monde qu’ils pouvaient réussir.

Dans votre vie personnelle c’est pareil. Si vous vous fixez un défi, n’écoutez pas toutes les personnes qui pourraient vous décourager. Elles ne font que vous transmettre leurs peurs. Amusez-vous à les écouter, et vous ne ferez jamais rien dans votre vie.

Parce qu’il y aura toujours quelqu’un de négatif. Toujours quelqu’un d’envieux.

Voyez grand

Un autre soucis aussi, c’est qu’on se laisse influencer. Et qu’on commence à penser petit, de base. L’idée, c’est que si vous vous demandez comment gagner 1000€, vous allez trouver des réponses. C’est sûr. Faire une brocante, vendre sa voiture, etc…

Si par contre, vous commencez à vous demander comment gagner 1 000 000€, vous allez trouver des réponses. Mais des autres réponses. Que vous n’auriez jamais soupçonné avant.

C’est comme lorsque vous faites un brainstorming. Vous devez fermer toute source d’idée préalable. Si vous lisez des réponses qu’ont donné d’autres personnes, vous n’allez penser qu’à des idées dans ce genre. Et vous allez bloquer votre créativité.

Commencez à voir beaucoup plus grand. A agrandir votre vision. C’est comme ça que vous allez trouver des réponses beaucoup plus intéressantes.

Le problème, c’est qu’en général, on ne prend pas assez de recul. On pense petit, on voit petit, et on galère. Mais on est tellement dans cet état d’esprit (et ça m’arrive régulièrement) qu’on s’inhibe totalement. 

Travaillez sur votre système de pensées et vos croyances

Une chose à travailler également, c’est votre système de croyances, et vos pensées. Effectivement, vos pensées sont déterminantes dans votre niveau de vie.

Car une pensée donne un acte, qui donne une habitude, qui donne un caractère, qui donne une destinée. 

Une pensée isolée ne va pas changer votre vie. Mais la somme des pensées qui vous traversez chaque jour, si.

Il est donc important d’apprendre à les contrôler. Plus vous allez penser grand et positif, plus vous allez attirer à vous du positif. C’est ce qu’on appelle la loi d’attraction.

L’avantage du truc, c’est que quand on commence à vivre des états internes positifs, on se crée un momentum. Il y a une certaine inertie qui se crée, un cercle vertueux. Plus vous allez penser positif, plus des choses positives vont vous arriver, ce qui va vous booster, etc…

Quand on a l’habitude de penser positif, on ne réagit pas pareil face à une difficulté. On n’a pas les mêmes rêves. On arrête de se plaindre sans cesse. Et la vie devient tout de suite plus facile, plus belle, plus rose.

En bref, on est plus heureux. Pourtant, on a rien de plus. Pas plus d’argent, ni plus d’amis.

L’avantage, c’est que tout le monde peut devenir plus positif dans les jours qui viennent. Vous aussi. N’importe qui. Tout ce dont vous avez besoin ? Un cerveau.

Le cerveau est magique, c’est fou tout ce qu’on peut faire avec. Mais on en a pas conscience. Apprenez à penser correctement, et vous atteindrez des sommets.

La deuxième chose dont je voulais parler aussi est de vos croyances limitantes.

On est bourrés de croyances limitantes. La première qui me vient à l’esprit, c’est par rapport au prix. Quand on lance un produit par exemple, la question du prix est sensible.

Ou alors dans une performance physique. Et le problème c’est qu’on se limite. On se met des barrières qui n’existent pas. Les croyances limitantes sont super puissantes. Si vous croyez que vous ne pourrez jamais conduire, vous ne conduirez jamais.

A l’inverse, si vous avez la certitude qu’un jour vous conduirez, alors, même si ça ne sera pas aisé, vous conduirez.

On s’impose donc des limites invisibles, ultra puissantes. Travaillez sur vos croyances limitantes, et vous obtiendrez beaucoup plus de la vie. Allez, par exemple, vous avez peut-être la croyance limitante qu’une personne vous refusera une de vos demandes. Mais vous tenez ça de je ne sais où. Et vous ne lui demanderez jamais. Alors que si ça se trouve, votre croyance est complètement fausse, mais pour le vérifier, il faut le lui demander.

Vous voyez ?

Vos croyances limitantes vous sont aussi inspirées par les peurs des autres, c’est pour cette raison que vous devez fréquenter des personnes plus positives. Car vous allez être influencé par votre environnement.