Les 9 commandements d’une destinée EXCEPTIONNELLE (et comment un avion peut vous aider)

En 2009, j’ai eu une envie de changement. Je n’étais pas satisfait de mon comportement, de mes habitudes, et j’ai donc décidé de changer ma vie. Encore aujourd’hui, je fais des changements, car mon comportement n’est pas parfait, et pour être totalement honnête et transparent avec vous, je vais devoir faire des changements toute ma vie.

stockvault-sky-and-clouds-from-airplane131129Prenons l’exemple d’un avion. Il ne va jamais en ligne droite. Il oscille, et rectifie la trajectoire, régulièrement. 

Et vous êtes pareil, je suis pareil, tout le monde est comme ça. L’idée, c’est que chaque changement, chaque page qui se tourne, est un pas en avant vers l’objectif final. Vers la vie de nos rêves. Mais rien ne sera jamais parfait. Et c’est ce qui est intéressant.

Retour en 2009. Grosse envie de changement. La vie que je mène ne me satisfait pas. Je ne rencontre pas assez de femmes, les aventures que j’ai ne sont pas assez profondes pour moi, je n’obtiens pas les résultats professionnels que je souhaite, et il y a pas mal de choses dans ma vie que je souhaite changer. Tant sur le plan relationnel, qu’émotionnel, financier ou professionnel. Un ami me présente un site, où je me reconnais à 100% dans un article et je me dit “mince, comment ils savent tout ça sur moi ?”.

J’ai ensuite un énorme déclic, et je commence à songer que tout est possible, tout est réalisable. Je sors des cartons de vieux rêves que j’avais mis de côté pensant que ce n’était pas réalisable, et je me remet à rêver comme un gosse. Seul. Sans oser en parler à quiconque pensant qu’on me prendrait pour un fou. Et j’attaque ensuite un travail sur moi. Car pour arriver à ça, il faut que je change.

Je commence à me fixer des objectifs. A les atteindre. Je commence à me donner des défis. A me planter littéralement. Je commence aussi la lecture de livres qui m’inspirent, et mon comportement change petit à petit. Le problème majeur c’est que je n’applique pas ce que j’apprend. Et le temps passe…

Aujourd’hui, je suis super fier des changements que j’ai mis en place. Je suis fier d’avoir inspiré, et changé la vie de milliers de personnes et de les avoir aidé. Et j’ai tiré des leçons pour changer plus facilement. Pour économiser du temps, je vous synthétise ce que j’ai tiré de ces 5 dernières années. Et ça me permet au passage aussi de faire le point sur ce que moi j’ai appris.

Car, pour progresser, vous devez revenir et revenir sur les BASES. Et les appliquer à 200%. C’est comme ça que vous réussirez.

NOTE : Téléchargez notre checklist pour changer de vie gratuitement.

Cliquez ici pour télécharger la fiche pratique

Lisez vos livres 10 fois

Rien ne sert de lire 50 livres par semaine. Pour n’en retenir que 2%. Avoir le dernier livre à la mode dont tout le monde parle.

Les leaders ont lu et relu les mêmes livres plusieurs fois. Jusqu’à intégrer chaque mot. Chaque conseil. Chaque concept.

stockvault-a-beautiful-young-girl-reading-a-book159392Et jusqu’à les avoir appliqués et intégré à 100%. Si vous passez 1h par jour à lire, passez la surtout à faire des exercices qui sont proposés. A réfléchir sur les idées proposées, et voir comment vous pouvez les appliquer à votre vie.

En ce moment, je suis en train de relire « L’éveil de votre puissance intérieure ». Je prend des notes sur mon smartphone et les relis tous les matins. Par exemple, Anthony Robbins conseille de se poser des questions dynamisantes tous les matins, et je l’intègre à ma vie.

Tant que ce n’est pas intégré, je ne passe pas à la suite. Mon temps de « lecture » n’est pas à 100% de la lecture, c’est même 20% de lecture. Le reste, c’est de l’application. C’est faire les exercices. Ou même réfléchir à un concept et comment l’appliquer à soi.

Car des fois, on se dit « mais c’est génial ce truc » et malheureusement on n’en fait rien. Car c’est un concept. Il faut prendre du temps pour voir comment l’appliquer concrètement, et précisément à soi. Sinon ce concept, aussi intéressant qu’il soit, devient inutile. Obsolète.

Mon conseil pour vous, c’est donc de relire vos basiques. De revenir dessus. De choisir 3 livres qui vous ont le plus marqué et de les relire, doucement, en appliquant TOUS les principes que vous apprenez. En réfléchissant dessus. En ayant un cahier de notes dédié à ça.

Vous pouvez même aller plus loin, en prenant un journal de vie, et en y notant tous les jours vos émotions, et en vous posant des questions du type :

  • Quelles difficultés j’ai rencontrées, et comment les transformer en opportunité ?
  • Comment puis-je me servir de cet obstacle comme un tremplin ?
  • Qu’est-ce qui me motive à fond en ce moment ?
  • Comment puis-je m’améliorer ?

Bref, là je sors du point numéro 1. Mais en tout cas, lisez vos livres 10 fois. A chaque nouvelle lecture, vous allez découvrir de nouveaux concepts. Prenez des notes, et relisez vos notes.

Faites une liste de vos rêves

Ce matin, je m’amusais à faire ma liste de rêves. Je ne l’avais pas encore fait (je vous avais dit que j’avais encore des tonnes de changements à faire).

C’est fou à quel point c’est important.

TravelMon conseil numéro 2 si vous voulez avoir une vie de rêve, c’est de lister vos rêves justement. De bien les connaître. Et de les relire tous les jours pour vous inspirer, et pour savoir vers quelle direction vous allez vous diriger.

Soyez le plus précis possible dans ce que vous demandez. Ajoutez des photos. Barrez les éléments quand ils sont réalisés, et surtout n’ayez aucune limite.

Mais n’ajoutez que ce qui vous fait VRAIMENT envie. Pas pour avoir une certaine image. Pas parce que ça fait bien.

Parce que ça vous prend aux tripes. Ca ne doit pas être pour rendre service. Cette liste, elle doit être purement égoïste. Elle doit être pour VOUS même.

Bien sûr, elle peut contenir quelqu’un, mais uniquement parce que ça VOUS fait plaisir. Parce que vous en avez réellement envie !

Prenez donc 1h ou 2 pour vous poser, et noter ce dont vous avez envie. J’ai fait ça sur mon traitement de texte, et j’y ai ajouté des photos, ça inspire et rajoute de la précision.

De cette manière, vous allez utiliser la loi de l’attraction. Cette loi, je n’y croyais pas trop. Parce qu’elle m’avait mal été présentée. Car pour moi, pour que les choses arrivent, il faut se bouger.

Mais en fait j’ai compris l’explication scientifique à cela. En physique quantique, tout est considéré comme de l’energie. Et l’énergie vibre à une certaine fréquence.

Et vous attirez à vous les personnes, les opportunités, les choses de la même fréquence. Si vous avez une fréquence basse, vous aurez la poisse, peu d’opportunités, et attirerez des personnes dans cette fréquence.

Et l’inverse se produit aussi !

Pour aller encore plus loin, si vous pensez à des choses que vous voulez, vous les attirerez à vous. Plus vous y pensez, et plus vous y mettez une intention émotionnelle forte, plus vous vous en rapprochez. 

En faisant une liste de rêves que vous relisez tous les jours, vous vous approcherez de vos rêves sans même vous en rendre compte. Car vos pensées seront orientées vers ces rêves. Et vous verrez mieux les opportunités qui s’y rapprochent.

Vous vous rapprocherez sans même vous en rendre compte des personnes qui ont les mêmes rêves, qui ont les moyens de vous faire atteindre vos rêves.

Le plus important, c’est d’être précis, et d’ajouter des images qui vous inspirent.

Améliorer des détails. Tous les jours.

Young businessman with a pair of modern glassesLes personnes qui réussissent le mieux ce qu’elles font (cela passe par les meilleurs acteurs, les meilleurs business mans, les meilleurs commerciaux ou les meilleurs parents…) parce qu’elles améliorent sans cesse des détails.

Par exemple, si vous voulez être l’employé top 1 dans votre entreprise, alors vous devez absolument penser à améliorer des petits détails, un à un.

Pour faire des changements durables, ce sont justement les détails qui comptent. Et quand tout le monde vous dira « ah mais ça c’est juste un détail », et bien vous vous direz « on verra ça dans 6 mois ».

Notez bien comment vous vous tenez, quelle attitude vous avez, et demandez vous sans cesse comment améliorer ce que vous faites.

Vous devez vous questionner tous les soirs : « comment puis-je améliorer ce que je fais ? ». Vous n’aurez pas toujours une réponse et vous ne devez pas culpabiliser pour ça. Car quand vous aurez la réponse, vous allez faire de sacrés changements.

Ces changements d’ailleurs ne seront pas une révolution, mais ajoutés les uns aux autres, c’est ça qui fait que vous devenez top 1. N’essayez pas de tout changer en une fois, mais visez le long terme. 

Par exemple, si un client vous a énervé, demandez vous pourquoi, et comment mieux réagir la prochaine fois. C’est ainsi que vous deviendrez le meilleur commercial de votre société.

Si vous avez manqué un contrat, demandez-vous comment faire, que changer pour l’obtenir la prochaine fois. Vous avez certainement des idées.

Mais si vous faites comme tout le monde en vous disant « c’est normal, je ne peux pas tout réussir, tant pis » et que vous ne vous demandez même pas « comment améliorer ça, alors vous ne le ferez jamais.

Ne comptez plus sur votre volonté. C’est pour les loosers.

Votre volonté est une ressource limitée. C’est une étude qui a démontré ceci. Il faut la considérer comme une ressource, comme un verre d’eau. Plus vous boirez de l’eau, moins le verre sera plein.

Et à la fin de la journée, vous n’avez plus de carburant. Jusqu’au lendemain.

Dopez votre confianceL’esprit humain est le même pour tout le monde. Certains ont plus de volonté que d’autres, c’est clair et net. Et la volonté est d’ailleurs comme un muscle, elle se travaille.

Il n’empêche qu’elle sera toujours limitée. Il n’est pas possible d’avoir une volonté illimitée. Donc il faut composer avec, et accepter que nous ne sommes que des êtes humains, et que nous avons besoin de plaisirs.

Pour faire avec, il y a 2 choses à faire : à votre avis, je vous dit que vous avez uniquement une bouteille d’eau, et vous devez tenir le plus longtemps possible. Que faites-vous ?

1. Vous vous rationnez et éviter de trop boire. Vous dépensez votre eau avec grand soin, et évitez de piocher dedans.

2. Vous trouvez un point d’eau pour remplir votre bouteille dès que possible.

C’est pareil pour la volonté. D’abord, vous devez faire des pauses. Des reset. Remplir votre réserve en vous accordant des moments de repos. Des week-ends en amoureux, entre amis, de temps en temps, pour repartir à 200%.

Deuxième chose, vous devez absolument éviter de piocher dans cette fameuse réserve. Vous devez adopter des comportements qui vous rapprochent de vos rêves, sans que vous ne fassiez un effort pour ça.

Et là, vous vous doutez de quoi je parle : de vos habitudes. Ce sont elles qui vous façonnent. Si vous avez l’habitude de manger une pizza ou un macDo tous les soirs, vous serez en mauvaise santé.

Et même les petites habitudes vous changent. C’est la somme des actions que vous faites qui est importante. Ce n’est pas de courir une fois qui va vous faire perdre votre surpoids. C’est de courir toutes les semaines. Avec le temps.

En ce moment, je suis en train de passer dans le mode d’alimentation « paléo ». C’est-à-dire que je me nourris comme nos ancêtres chasseurs-cueilleurs. Ce mode d’alimentation est une habitude à prendre, et je brûle des graisses sans m’en rendre compte. Mon poids baisse petit à petit. Si je faisais un régime qui prend ma volonté (sur une courte période), j’aurai probablement des problèmes de volonté.

Au lieu de ça, je prend une nouvelle habitude, et même si une semaine je ne brûle pas de graisses comme je l’aurai voulu, je m’en fiche car sur le long terme, je sais que je les brûlerai. Je n’utilise pas ma volonté pour perdre du poids, je change d’habitude.

Pour voir comment ancrer en vous de solides habitudes, c’est par ici.

Créez et trouvez l’environnement propice

confiance en soiSi vous voulez arrêter de fumer et que toutes vos pauses se font parmi des fumeurs, vous n’allez pas tenir longtemps.

Votre environnement joue grandement sur votre volonté, et votre motivation. Il n’y a pas de mal à vous trouver le bon environnement. Pour vous faciliter la tâche. Il joud sur les émotions que vous vivez.

Avant d’entreprendre quelconque changement, vous devez vous créer l’environnement propice pour maximiser vos chances de réussite.

Premièrement, entourez vous des bonnes personnes. Cherchez des gens dans votre entourage qui partagent vos nouvelles valeurs. Qui ont déjà ce genre de comportement.

Si vous commencez à fréquenter 2 ou 3 sportifs, c’est obligé que vous vous mettiez au sport. Ne serait-ce que parce qu’ils vous en parleront souvent, et modifierons votre schéma de pensée.

Si vous devenez pote avec 2 ou 3 entrepreneurs, je ne serais pas surpris qu’au bout de 6 mois, je vous retrouve en train de créer une boite.

A SAVOIR : suivez les étapes pour un changement durable. Nous les avons compilées ici.

Cliquez ici pour télécharger la fiche pratique

Trouvez le lieu idéal

Si vous devez travailler, allez à la médiathèque, où dans un endroit où les gens travaillent. Un bureau est plus propice au travail que son canapé.

Si vous voulez faire du sport, et que vous n’arrivez pas à vous motiver sauf dans une salle de sport, inscrivez-vous à une salle de sport. Même si on vous a déjà dit « moi je n’ai pas besoin d’une salle de sport pour faire du sport ».

Si ça vous aide, si ça vous motive, il n’y a aucun mal à vous faciliter la tâche. C’est mieux que de ne jamais atteindre votre objectif.

Pour faire une changement durable, vous devez agir sur vos pensées. Et votre environnement (c’est-à-dire les personnes que vous fréquentez, les lieux où vous êtes, les outils dont vous disposez).

Si vous voulez devenir sociable, entourez-vous de gens sociables. Forcez-vous à faire des soirées avec. Et vous allez petit à petit adopter leurs comportements.

Si vous ne restez qu’avec des grands timides, vous vous conforterez dans votre position et n’irez JAMAIS rencontrer de nouvelles personnes. Inconsciemment, vous recopiez les comportements des personnes.

Challengez-vous

Ce que j’explique dans le programme « MaxiConfiance », c’est que plus vous vous lancerez des challenges, plus vous gagnerez en estime et en confiance en vous.

Se challenger, ça veut dire avoir des objectifs de vie, mais sur une échelle plus macroscropique, c’est se lancer des défis tous les jours. Et en faire une vraie habitude.

Le but, c’est pas de faire un truc de fou. Mais de faire un truc qui nous met en léger inconfort régulièrement. Et c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner concernant votre confiance en vous.

Je vous propose de vous créer une liste de défis que vous allez tenter de réaliser pendant 30 jours. C’est-à-dire que vous allez prendre une feuille et noter 30 choses qui vous mettent en léger inconfort.

stockvault-chess-125686J’ai bien dit LEGER inconfort. N’y allons pas trop fort, car c’est à double tranchant et pourrait bien avoir l’effet inverse. Cela peut être de dire « bonjour » à quelqu’un qui vous impressionne, ou bien de « prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ». Ce ne sont pas des choses impossibles, mais ça fait longtemps que vous vous dites que vous devez le faire.

Et bien, vous allez en noter une par jour, et la barrer à chaque fois que c’est fait. Vous verrez la sensation que vous aurez quand vous barrerez l’élément que vous vous êtes planifié.

Souvenez-vous du point numéro 1 de cet article : les gens qui réussissent sont ceux qui agissent. Ne repoussez pas ce moment. Faites-le maintenant. Prenez une feuille. Qu’est-ce que ça vous coûte ? 10 minutes de votre temps.

Par contre cela pourrait vous rapporter gros. Très gros. 

Faites-le sur 30 jours. Uniquement. Ensuite accordez-vous un temps de repos. Un temps de récupération. Pour vous récompenser, et aussi pour faire un point. Voyez à quel point vous êtes fier d’avoir accompli ces choses.

Accordez-vous ce temps pour « remplir votre bouteille d’eau aussi ».

Et recommencez.

L’idée étant de véritablement prendre l’habitude de se challenger. Et les résultats seront énormes d’ici quelques semaines. Personne ne vous reconnaîtra plus. Et pourtant, ce n’est pas difficile à mettre en place.

Si vous avez des enfants, je vous conseille de leur donner des petits défis pour les aider à construire une bonne confiance. Plutôt que de faire à leur place, de les surprotéger ou à l’inverse de les blâmer de leurs échecs, défiez-les.

S’ils échouent, rassurez-les en leur disant que ce n’est pas grave. Pour réussir, il faut essayer. Souvenez-vous le slogan du Loto : 100% des gagnants ont tenté leur chance.

Déterminez les actions que vous devez mettre en place

Une fois que l’on a fait sa liste de rêve, il faut en piocher un, et déterminer un objectif concret pour réaliser ce rêve.

S’il vous faut de l’argent pour réaliser ce rêve, alors l’objectif sera un moyen concret d’obtenir cet argent pour la réalisation de ce rêve.

Quand vous avez déterminé votre objectif de façon précise, j’entend correctement car un objectif mal défini est pire que d’avoir une enclume dans un lac, cela vous frustre, et vous met dans un mauvais état d’esprit, vous n’avez plus qu’à réaliser un plan d’action.

J’explique ici en détail comment déterminer ses objectifs.

Une liste des actions que vous devez mettre en place dans votre vie. Et vous y tenir. Vous allez vous servir de votre volonté, mais aussi (si vous avez écouté mon conseil), mettre en place des habitudes.

 Soyez dans un état d’esprit dynamisant

La principale clé du changement et de la réussite, c’est l’état d’esprit dans lequel on se trouve. Vous avez déjà essayé de changer, d’agir, lorsque vous étiez déprimé ? Avez-vous obtenu des résultats ? Non !

L’état d’esprit dans lequel on se trouve change tout. Si vous êtes plus heureux, excité par vos objectifs, focalisé sur vos rêves, et motivé comme jamais, vous avez peu de chances d’échouer.

Mais beaucoup de choses agissent sur notre état d’esprit, et il n’est pas facile de conserver l’état d’esprit d’un gagnant.

etat d'espritLes entrepreneurs qui réussissent, les musiciens qui percent, les tennisman qui remportent Roland Garros, ont déjà vécu des échecs. Mais il n’y ont pas réagit comme la plupart des gens.

Ces personnes là sont dans un état d’esprit constamment orienté vers leurs objectifs, vers leurs buts, et vers le positif. Pourtant ils ont des problèmes, comme tout le monde. Mais cela ne semble pas les importuner.

Alors on se dit qu’ils ont probablement des problèmes moins importants que nous.

Steve Jobs a été viré de son entreprise, il a fait une dépression juste après ça, et a fait d’Apple une des sociétés les plus grandes du monde. Pourtant, il n’a pas eu des « petits problèmes ». Il a rencontré moultes problèmes, et pas des moindres.

Tout est question d’état d’esprit. De ce sur quoi nous focalisons nos attentions. De ce qui nous inspire. C’est nous qui choisissons ce sur quoi mettre le curseur.

Si vous contrôlez vos émotions, vous contrôlez votre destinée. Mais nous n’avons pas de guide pour ça. C’est difficile, et parait impossible pour certains. Mais nous pouvons bel et bien nous conditionner nous-même à la réussite.

Nous avons un grand pouvoir sur nos émotions, et pouvons en prendre le contrôle. S’en servir à bon escient. Il y a des tas de choses à faire pour se dynamiser, et vous devez certainement le faire de temps en temps.

On peut commencer la journée en se posant des questions dynamisantes. On peut commencer en visualisant ses rêves, avec une musique qui nous inspire et faire monter l’émotion que ce rêve nous procure, en nous. On peut bouger, chanter et danser car le mouvement crée des émotions.

On peut écouter un sketch, revoir ses objectifs chaque matin. Et commencer la journée par un petit déjeuner sain, qui nous fait plaisir, et envie, et qui nous donne l’énergie pour la journée.

Il y a des tas de choses à faire. Et il faut les faire a chaque début de journée, voire même de demi-journée. A chaque décision importante à prendre. A chaque fois qu’on se fixe un objectif où que l’on a besoin de courage.

Les émotions ont un grand pouvoir sur nous, et peuvent décupler nos forces. C’est pour cette raison que des mères ont soulevé des voitures, oui je dis bien des VOITURES pour sauver leurs enfant coincés dessous.

Le corps humain a un potentiel énorme qui est « débloqué » par nos émotions, par notre état d’esprit. Changez ceci, et vous changez votre vie.

Changez l’état d’esprit d’un SDF et il devient millionnaire.

Encore une fois, il faut prendre l’habitude de se mettre dans un tel état d’esprit. Car il est très facile de passer dans un état d’esprit négatif. A cause de l’environnement. Des mauvaises nouvelles. Des mauvaises personnes. D’un manque de communication… Plein de paramètres entrent en jeu, et si on ne se shoote pas à l’émotion positive régulièrement,  on « redescend ».

 Prenez soin de votre corps

Green tea conceptAtteindre ses rêves c’est bien. Mais il faut être heureux. Il faut être en bonne santé. Car avoir la maison de ses rêves, et avoir un cancer, est complètement inutile.

Une fois que vous êtes malade c’est souvent trop tard. C’est en amont qu’il faut faire attention. Mieux vaut prévenir que guérir comme on dit.

Quand je parle de santé, je parle de 2 éléments clés : le psychique et le physique. Etre en forme et déprimé n’est pas bon. Etre hyper enthousiaste mais constamment malade n’est pas bon non plus.

Il s’agit d’être au top sur les 2 niveaux. Et les 2 sont bien plus liés qu’on ne le crois. Si vous n’allez pas bien émotionnellement, vous aurez des manifestations physiques.

Prendre soin de son corps, cela passe par manger sainement, boire beaucoup d’eau, faire de l’exercice et des étirements, dormir en quantité suffisante et avoir un sommeil de qualité.

Prendre soin de son esprit, cela veut dire méditer régulièrement, faire des choses qui nous rendent heureux, faire attention au stress que l’on vit et le considérer (quite à se faire aider), être satisfait de ce que l’on a, avoir confiance en soi…etc.

IMPORTANT : Allez plus loin avec notre checklist. Assurez-vous de faire un changement le plus durable possible.

Cliquez ici pour télécharger la fiche pratique